Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

06 Consultez les articles de mémoire

Publié le par memoire-multimedia france

mémoire
l'Histoire en multimédia
memoiremultimedi@aol.com




DECOUVREZ CETTE COLLECTION UNIQUE
D'ENREGISTREMENTS SONORES
 Chants de la Révolution / Archives sonores /
Voix des Peuples / Littérature /
Classiques
/ Douce France

-Les chansons de la Guerre de Secéssion Vol 1 et Vol

La guerre de secession (1860-1865-n'a pas seulement été la plus meurtrière des conflagrations de l'histoire des USA (500.000 morts). Elle a été aussi l'élément le plus traumatique pour ce pays et son peuple. Et ça, jusqu'à nos jours. Le fantôme du massacre plane encore sur les contrés de l'Amérique profonde façonnant les esprits d'une question toujours actuelle: Les éléments de la guerre civile sont-ils si lointains? Pour dépeindre l'état d'esprit de cette époque charnière, Mémoire a décidé l'édition de l'ensemble des chansons des deux bords (Nordistes et Sudistes). Les deux volumes des Chansons de la guerre de Sécession retracent les déchirements, les espoirs, les critiques et les témoignages d'une époque révolue. Révolue? CQFD! Car les drames de la société américaine contemporaine sont déjà en germe dans celle de ces temps jadis: la confrontation raciale, la violence comme forme d'ordre social, le déchirement entre la propagande officielle (d'un côté et de l'autre) et la peur de la mort inéluctable. Les grandes chansons de l'époque nous parlent d'héroïsme et de courage. Mais aussi de la peur au ventre des soldats qui ne rêvent que de rentrer dans leur farm pour embrasser leurs fiancées et leur mère. Interprétées par Pete Seeger, The New Lost City Ramblers, Jerry Silverman et The Harvesters , Ellen Stekert, Cisco Huston, Elisabeth Knight, Ethel Raim et la Camerata Chorus Of Washington parmi d'autres ces deux CD nous plongent au choeur d'une époque sanglante.Songs of the American Civil War Vol 01-John Brown's Body (Anonyme) 02-Tramp, Tramp, Tramp (George F Root / 1861 / 1865-(Arr.L.Robertson) 03-Battle Cry Of Freedom (George F Root / 1862-04-Come Home, Father! (Henry Clay Work / 1864-05-Lincoln And Liberty (Jesse Hutchinson / 1840-1864-06-The Bonnie Blue Flag (Harry Macarthy / Arr.L.Robertson / 1861-07-The Vacant Chair (Henry J. Washburn) 08-Who Shall Rule This American Nation? (Henry Clay Work / 1866-09-Marching Song Of The 1st Arkansas (Lindley Miller) 10-The Battle Hymn Of The Republic (1861 / 1865 / Arr.P. Wilhousky) 11-The ÇCumberlandÈ And The Merrimac (Anonyme / 1862-12-Grafted Into The Army (Henry Clay Work / 1862-13-Tenting Tonight (Walter Kittredge / 1863-14-He's Gone Away (1861 / 1865 / Arr.Catherine Davis) 15-Johnny Is My Darling (Father Reed / 1864-16-No More Auction Block For Me (Anonyme) 17-Poor Kitty Or The Soldier's Pet (Henry Clay Work / 1866-18-Just Before The Battle Mother (George F.Root) 19-The Buckskin Bag Of Gold (Henry Clay Work / 1869-20-Two Brothers (Irving Gordon) 21-Kingdom Coming (Henry Clay Work / 1862-22-Booth Shot Lincoln (Anonyme) 23-Kathleen Mavourneen (1861 / 1865 / Arr.L.Robertson) 24-High-Toned Sothern Gentleman (Anonyme) 25-Agnes By The River (Henry Clay Work / 1868-26-When Johnny Comes Marching Home (Patrick S. Gilmore) Interprètes 01-05-13-Pete Seeger 09-26-Pete Seeger / Bill MacAdoo 07-The New Lost City Ramblers 03-18-24-Jerry Silverman / The Harvesters 11-Ellen Stekert 22-Cisco Huston 15-Elisabeth Knight, Ethel Raim, Joyce Gluck 20-Ethel Raim / Ronnie Gluck 16-The Harvesters 04-12-17-19-Joan Morris / Camerata Chorus Of Washington 08-21-25-Clifford Jackson / Camerata Chorus Of Washington 02-06-10-14-23-The Mormon Tabernacle Choir Dir. Richard P. Condie.Songs of the American Civil War Vol 01-Dixie (Arr. Jay Welch) 02-Battle Hymn Of The Republic (Julia Ward Howe / 1861-03-Crossing The Grand Sierras (Henry Clay Work / 1870-04-Somebody's Darling (Marie Revenal de la Coste / John Hill Hewitt) 05-Tramp, Tramp, Tramp (George F. Root) 06-The Battle Cry of Freedom (George F. Root) 07-Oh, I'm A Good Old Rebel (Major Innes Raldolph) 08-Who Will Care For Mother Now? (Carles Caroll Sawyer) 09-When Johnny Comes Marching Home (Patrick S. Gilmore) 10-The Cumberland Crew (Anonyme) 11-Now Moses! (Henry Clay Work / 1865-12-Pat Murphy Of The Irish Brigade (Anonyme) 13-Marching Through Georgia (Henry C. Work / 1863-14-When The Evening Star Went Down (Henry Clay Work / 1866-15-Richmond Is A Hard Road To Travel (John R. Thompson) 16-Aura Lee (Anonyme / Arr. L. Robertson) 17-Old Abe Lincoln Came Out Of The Wilderness (Anonyme / 1861-18-Roll, Alabama Roll (Anonyme) 19-Uncle Joe's Hail Columbia (Henry Clay Work / 1862-20-Farewell Mother (Anonyme) 21-Take Them Away / They'll Drive Me Crazy (Henry Clay Work / 1871-22-Kingdom Coming (Henry C. Work / 1861-23-Billy Barlow (Anonyme) 24-Granfather's Clock (Henry Clay Work / 1876-25-Goober Peas (Anonyme / 1865-26-The Picture On The Wall (Henry Clay Work / 1864-27-Clear The Track (Jesse Hutchinson) 28-Sweet Evelina (Anonyme / Arr. L. Robertson) Interprètes 01-06-09-16-28-The Mormon Tabernacle Choir Dir. Richard P. Condie 02-Elisabeth Knight / Jerry Silverman / The Harvesters 04-Elisabeth Knight / The Harvesters 05-08-18-Jerry Silverman / The Harvesters 16-Pete Seeger / Bill MacAdoo 23-Jerry Silverman 07-17-20-Hermes Nye 22-27-Pete Seeger 15-Tom Paley / The New Lost City Ramblers 12-Ellen Stekert 25-Jonh Cohen / The New Lost City Ramblers 10-Sandy Ives 03-Camerata Chorus Of Washington 11-24-26-Joan Morris / Camerata Chorus Of Washington 14-19-21-Clifford Jackson / Camerata Chorus Of Washington

 

-Abbé Pierre La Révolution de la bonté

Avant poste du bon Dieu sur la Terre pour les uns, grande gueule de la protestation des marginaux pour les autres, provocateur toujours. Henri Grouès, dit l'Abbée Pierre n'a jamais quitté les réseaux de la résistance contre l'oppression. Jadis contre les nazis qu'il combatti entre 1939 et 1944. Ensuite contre la misère morale et matérielle des sociétés occidentales. Enfin, contre les discours de ceux qui prônaient la bonne parole et la solidarité...mais loin de chez eux. Ce disque présente la voix de l'Abbé Pierre comme l'outil le plus percutant de sa personnalité. Depuis l'appel désespéré de cet hiver 1954 jusqu'aux conseils aux jeunes volontaires des années 60 ainsi que sa diatribe contre les donneurs de conseils ÇpacifistesÈ. Bref, un document unique pour témoigner d'un personnage exceptionnel.Abbé Pierre / L'Insurrection de la bonté 01-Le temps d'un hiver 02-Mémoire du 1er février 03-Texte complet de l'Appel lu par l'Abbé Pierre 04-Après sept ans de silence 05-La souffrance des autres 06-Guerre à misère 07-La malédiction de la bienfaisance 08-Les grand programmes et les petits travaux 09-Comment vaincre la faim dans le monde 10-C'était un forçat... 11-Les devoirs du volontariat 12-Il n'y a qu'une seule vérité 13-Epoques 14-La bienfaisance au rabais 15-Sur jeunesse allemande 16-Que reste-t-il de cet espoir? 17-La misère comme maître du monde 18-Sur la violence 19-La tyrannie de la Liberté 20-Une histoire de favelas 21-Sommes-nous quittes? 22-Quand tu souffres je souffre CONTENU 01-02-04-Extraits de l'émission ÇCinq Colonnes à l'UneÈ du 4 avril 1962 03-Enregistrement du 14 octobre 1993 05-06-07-08-10-11-12-13-14-16-17-19-20-21-22 de ÇVivre c'est aimerÈ Conférence donnée à Liège le 2 octobre 1962 09-Interview du 14 mars 1963 lors de la réunion annuelle de la FAO 15-Interview de Léo Koesten / 1999 18-Déclaration de l'Abbé Pierre circa

 

-Vive le Québec Libre!

Toujours matière à polémique, le Québec demeure fixé dans le fantasme collectif de la France. Belle province prisonnière des Anglo-saxons honnis? Rempart de la fierté francophone face au mastodonte anglais, puis américain? Douleur de l'impuissance face à une histoire inachevée? La récente polémique au sujet du Québec Libre nous inciteà remonter aux sources de l'histoire. Ce CD nous offre les chansons de cette confrontation permanente en même temps que les documents sonores d'une révolte parfois oubliée mais toujours vivace. Les chansons interprétées par Gilles Vigault ou Robert Charlebois s'accompagnent des témoignages sonores de la bataille qui confronta en 1972 le gouvernement anglophone de droite et les rebelles du Front Québequois de libération. Perle pour le souvenir, la voix du général De Gaulle et son acte de magistrale provocation dont les échos sont loin d'être apaisés. Vive le Québec libre! 01-16 0ctobre1970 (M.Savard / Roy) 02-Vive le Québec Libre! (Discours du Général De Gaulle du 27 juillet 1967 à Montréal) 03-Un nouveau jour va se lèver (J.Michel) 04-Hey! (Pauline Julien / Jacques Perron) 05-Vivre en ce pays (Calvé / Goldman) 06-Les gens de mon pays (Gilles Vigneault) 07-Mon homme est au chômage (M.Savard) 08-Il en a fallut (J-P. Clermont) 09-La marche du Président (G.Vigneault / R.Charlebois) 10-Québec mon pays (Raymond Lévesque) 11-Quebekiss (Savard-Roy) 12-Jean Bourgeois (Gilles Vigneault) 13-Le temps des vivants (Langevin / Cousineau) 14-L'pays dans le pays (Germain / Lapage) 15-Mon ami Fidel (R.Charlebois) 16-Le temps qu'il fait sur mon pays (Vigneault) 17-Le révolté (R.Ducharme / R.Charlebois) 18-J'suis Québécois (Georges Dor) 19-Gens du pays (Gilles Vigneault) 20-Demain / Hymne indépendantiste (Marc Gélinas) 21-Déclaration du FLQ (Front de Libération Québécois) du 7 octobre 1970 pour expliquer l'enlèvement du diplomate anglais James Cross et du Ministre libéral Pierre Laporte.

 

-Violeta Parra / Gracias a la vida

Membre illustre d'une famille de grands poètes chiliens Violeta Parra aurait été la rebelle du clan. Amoureuse, voyageuse et engagée, elle a vécut les vicissitudes de son pays et son peuple. Cet album recueille les chansons interprétées par la grande Violeta pendant son exil en France en 1956 où elle rend compte de la mélancolie pour le pays natal. Violeta ausente, Mazurquica modernica et Run Run se fue pa'l Norte font partie de ce recueil de 30 chansons parmi lesquelles se trouvent ces perles d'une rare beauté que demeurent Gracias a la vida et Volver a los 17. Violeta Parra / Gracias a la vida 01-Gracias a la vida 02-Violeta ausente 03-Volver a los 17 04-El primer dia el Senor (de Canto a lo divino) # 05-La cueca de los poetas 06-Cuecas punteadas # 07-Mazurquica modernica 08-En el portal de Belén # (de Canto a lo divino) 09-El Albertio 10-Entre aquel apostolado # (de Canto a lo divino) 11-Cantores que reflexionan 12-Hay una ciudad muy lejos # ou Verso por ponderaci-n (de Canto a lo humano) 13-Tres polkas # 14-Pupila de aguila 15-Viva Dios! Viva la Virgen! # 16-Run Run se fue pa'l Norte 17-Ojos negros matadores 18-Maldigo del alto cielo 19-Viva la luz de Don Creador (de Canto a lo divino) # 20-Rin del angelito 21-Dicen que el aj' maduro # 22-Una copla me han cantado 23-Los paires saben sentir # ou Lagrimas de carabana 24-D-nde est‡s,prenda querida?# 25-El Guillatun 26-Arriba de aquel ‡rbol # 27-Pastelero a tus pasteles 28-Miren como corre el agua # 29-De cuerpo entero 30-Aqui se acaba esta cueca

 

-L'Amour coquin / Passion et humour sous la IIIème République

Rien de mieux pour défier ce temps du politiquement correct que plonger dans la Belle Epoque! Ce recueil dépeint la désinvolture de cette époque charnière. Sous des airs de vaudeville, de caf'conc et d'opérettes nous découvront l'insolence fleur bleue des désirs de nos aïeux grâce à ces tubes des temps jadis: J'ai fait des bleus sur ta peau blanche, Valentine, Ta caresse, Sensualité brutale et tant d'autres, créés par Gaston Couté et interprétés, parmi d'autres, par Christian Borel, Caroline Cler, Georgius et Maurice Chevalier.L'Amour coquin 01-J'ai fait des bleus sur ta peau blanche (Gaston Couté-Léo Laniderff) 02-Si tu tâtais mon choeur (Juel Georgius / 1937-03-Valentine (Albert Willemetz / H. Christiné / 1925-04-Amour charnel (Gaston Hebrekorn-Gaétan Durocq) 05-Les marins (R.Moretti / J.Boyer / 1932-06-Sphinx (Pierre Chapelle / Francis Popy) 07-Le p'tit objet (V.Scotto / H. Christiné / 1930-08-Donne-toi toute (Passionnée) (Gaston Hebrekorn-Gaétan Durocq) 09-Imprudents (Georgius / Maubon / Eblinger / 1933-10-Dites-moi ma mère (Albert Willemetz / Yvain / 1926-11-Ta caresse (Gaston Hebrekorn-Gaétan Durocq) 12-Le trou de mon quai (Berniaux / Briollet / Combe / 1931-13-Narcisse et Fatma (Lomaître / Naader / Jacoutot) 14-Vampirisme (André Barde / Marcel Legay) 15-Partie carrée (M. de Lihus) 16-Un petit mouvement (Albert Willemetz / H. Christiné / 1926-17-Je t'aurai toute! (Gaston Hebrekorn-A. Jouberti) 18-La pi-pipe en terre (Ouvrard / Georgius / 1931-19-Sensualité brutale ou repas d'amour (Gaston Hebrekorn / Henri Waïss) 20-Mais qu'est-ce que j'ai? (H. Christiné / Rip / 1926-21-Valse nuptiale (Raoul Soler-Lucien Boyer) 22-La trompette en bois (V.Scotto / J.Boyer / 1934-23-Le bouclier en peau de femme (André Barde / Marcel Legay) 24-Ce que je veux (C.Ouvrard / Raimbaud / 1933-25-Ta croupe (Gaston Hebrekorn-Gaétan Durocq) 26-Par le trou de la serrure de l'opérette ÇPas sur la boucheÈ (M.Yvain / A. Barde / 1935-27-O, mon amant prends-moi! (Gaston Hebrekorn / R. Guttinger) 28-Avec son tralala (du film ÇQuai des OrfèvresÈ (Lopez / Hornez / 1947- Interprètes 01-14-17-19-25-27 Christian Borel 04-08-11-23 Caroline Cler 06-21 Christian Borel et Caroline Cler 02-09-18 Georgius 03-10-16 Marrice Chevalier 05-Dranem 07-Urban 12-22-Georges Milton 15-Yvette Guilbert 20-Marie Dubas 24-Ouvrard 26-Pauline Carton 28-Suzy Delair 13-Philippe Gautier / Concerts Parisiens ()Chansons datées fin XIXème siècle

 

-Tout va très bien Madame la Marquise 1935-1939 Chansons populaires en France aux temps de l'Avant-guerre

époque insouciante qui finit en massacre, la période 1935-1939 offre tous les ingrédients de la tragédie: foi dans l'avenir bruit de bottes, naïveté, conventionnalisme, tristes amours et cocasserie populaire. Les chansons de ce temps-là dévoilent un peuple qui continuait à s'aimer et à s'amuser sourd au tonnerre qui sonnait au loin. Le titre de ce CD, Tout va très bien Madame la Marquise, évoque les contours de ce moment absurde et fatal de notre histoire. Du populisme de ‚a fait d'excellents français aux déchirements d'Elle fréquentait la rue Pigalle, en passant par la coquinerie de Mon Homme ou de Felicie aussi, nous allons (re) découvrir ce qu'était la France de ce temps grâce aux voix de Damia, Chevalier, Fernandel, Mistinguet, Ray Ventura, Marie Dubas, Jean Sablon, Lucienne Delyle et d'autres idoles de la chanson populaire d'entre deux guerres. Prosper, Sur les quais du vieux Paris, Je chante, Je cherche un millionnaire, Mon légionnaire et tant d'autres chansons inoubliables sont la toile de fond de cette époque qui commence pour se demander Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux? et qui finira en promettant qu'On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried. On connait la suite...Tout va très bien madame la Marquise 01-Tout va très bien Madame la Marquise (P.Misraki / Bach / Laverne / 1935-02-Ca fait d'excellents français (G. Van Parys / J. Boyer / / 1939-03-J'attendrai (D.Olivieri / Rastelli / Poterat / / 1938-04-Monsieur Bébert (Latorre / Vaissade / / 1937-05-Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux (Misraki / Hornez / / 1938-06-Là où il y a des frites (Daniderf / Dommel / / 1935-07-Sur le Pont d'Avignon (Folk. / Wal-Berg / / 1939-08-Je cherche un millionnaire (N.H. Brown / M.Cab / P. de Lima / / 1938-09-Je chante (Charles Trenet / P. Misraki / / 1937-10-Ignace (Dumas / Mansel / / 1936-11-La guinguette a fermé ses volets (Montagné / Zwingle / / 1934-12-Prosper (Leo Koger / Vincent Telly / V.Scotto / / 1935-13-Mon homme (M.Yvain / A Willemetz / J. Charles / / 1938-14-Tango tango (Juel / Georgius / / 1935-15-Sur les quais du vieux Paris (R.Erwin / Poterat / / 1938-16-Dans les bras d'un matelot (A.Parena / Bataille / Henri / / 1938-17-Y'a d'la joie (Charles Trénet / / 1937-18-Des idées (Trémolo / Georgius / / 1939-19-Ici l'on pêche (G. Tranchant / / 1934-20-Mon légionnaire (R.Asso / M.Monnot / / 1936-21-Felicie aussi (Oberfield / Pothier / Willemetz / / 1939-22-Le Fiacre (L.Xarof / Wal-Berg / / 1939-23-La tonnelle des amoureux (Laurent / Valendre / / 1936-24-Elle fréquentait la rue Pigalle (L.Maitrier / R. Asso / / 1939-25-J'ai ta main (Charles Trénet / / 1938-26-On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried The washing on the Siegfried line (Kennedy / Carr / P.Misraki) Interprètes 01-05-24-26-Ray Ventura et ses collégiens 02-12-17 Maurice Chevalier. Orch dir M. Cariven 03-Rina Kitty Orch dir M. Cariven 04-Emile Prud'homme 06-Monti et son musette 08-Mistinguett avec Léo Kok 09-Charles Trenet 11-Damia 19-Germaine Sablon 20-Marie Dubas 14-18-Georgius 16-Jean Vaissade et Rina Ketty 10-21-Fernandel 23-Suzy Solidor 07-15-22-25 Jean Sablon 24-Lucienne Delyle

 

-Hasta la Victoria Siempre Discours d’Ernesto Che Guevara

Che Guevara, fut-il un personnage de bande dessinée et T-Shirts au bon usage de minettes et minous ou l'ogre assoiffé de sang qui dépeint Regis Debray et autres Zoe Valdes? Excusez-nous, mais le débat n'aura pas lieu. Car il n'est pas un. Trop brandie et peu attendue l'image d'Ernesto Guevara est souvent trop portée sur la mitraillette et peu sur les idées. Et ce n'est guère innocent. Car pour ce médecin argentin et francophile, passionné de littérature, d'histoire et de photographie, la guerre ne fut qu'un moyen parmi d'autres. Et elle ne remplit que cinq ans des 39 de sa vie. Le reste, il le dédia à réfléchir (et à réaliser) sur les défis de son temps. Ce recueil Hasta la VictoriaÊSiempre est un apport à la découverte de la pensée du Che Guevara tel que lui même l'exprimait au cours de ses discours comme commandant, ministre et diplomate de la Révolution Cubaine. C'est la voix de Guevara qui nous rappelle l'impossibilité de répéter l'expérience cubaine comme modèle figé. C'est lui même qui parle de la nécessité de comprendre l'époque et de se tenir en garde devant l'agressivité impérialiste. Hasta la Victoria Siem-pre nous offre le ton dramatique de Guevara lors de la lecture de la Deuxième Déclaration de La Havane devant les Nations Unies. Et aussi la frêle intonation de sa voix asthmatique lors du premier interview fait à la Sierra Maestra en 1957. Ces discours sont accompagnés des chansons écrites à sa mémoire par Nicolas Guillén et Carlos Puebla. Et par un poème écrit par Che Guevara lui-même pendant la guerre de libération, mis en musique par Ali Primera. En bref, une source documentaire indispensable pour comprendre les idées d'une époque bien différente à la nôtre et pourtant si semblable. HASTA LA VICTORIA SIEMPRE 01-Nada mas (Atahualpa Yupanqui) int. Atahualpa Yupanqui 02-1957-Premier message du Che depuis la Sierra Maestra 03-Che Guevara (N. Guillén / E. Nunez) int Liuba M. Hevia 04-1963-Discours du Che Guevara devant l'ONU (New York) 05-Tempestad sobre el Caribe (Che Guevara) Int. Ali Primera 06-1964-Che Guevara rend hommage à Patrice Lumumba 07-Un nombre:Che (Carlos Puebla) int. Carlos Puebla 08-1963-Déclaration de La Havane (Ière Partie) 09-Un son para el Che (Carlos Puebla) int. Carlos Puebla 10-1963-Déclaration de La Havane (2ème Partie) 11-Un recado (Carlos Puebla) int. Carlos Puebla 12-1964-Che Guevara évoque Camilo Cienfuegos (Ière Partie) 13-Zamba del Che (Victor Jara) int. Victor Jara 14-1964-Che Guevara évoque Camilo Cienfuegos (2ème Partie) 15-Canto a Camilo (Carlos Puebla) int. Carlos Puebla 16-1967-Fidel Castro lit la lettre d'adieu du Che 17-Hasta Siempre (Carlos Puebla) int. Carlos Puebla 18-1967-Message d'adieu de Fidel Castro au Che 19-Soldadito boliviano (Nicolas Guillén) int. Paco Ibanez 20-No importan las trampas (paroles du Che Guevara à La Havane-1963-DUREE TOTALE

 

-Ernest Hemingway / The Spanish Earth The Fifth column et autres textes lus par l'auteur (en anglais)

ÇOn ne peut pas se dire de gauche et agir comme un anticommunisteÈ. La déclaration faite par Ernest Hemingway en 1937 fera partie de son stature d'homme et d'écrivain. Certes, l'Histoire retiendra son l'image du chasseur, pêcheur et buveur invétéré. Mais aussi le souvenir de son héroïsme pendant les deux conflagrations mondiales. Et ,notamment,son adhésion à la République espagnole. Car, homme de lettres, Hemingway fut aussi un homme de flingues. Et pas seulement pour chasser le lion ou buter de requins dans le Gulf Stream. En méprisant les règles de son statut de correspondant (interdiction du port d'armes), Hemingway prêta main forte aux républicains espagnols. Attitude qu'il reproduira en France en 1944 et que lui vaudrait un conseil de guerre pour action armée aux côtés des FTP...et une médaille pour bravoure face à l'ennemi. Peu enclin aux salons (comme Malraux, qu'il détestait) le romancier avait une phobie innée à parler en public. ÇSon pire ennemi était le microÈ, dit de lui son ami Hotchnner. Pour cette raison, ce CD offre une pièce rare d'archives. Nous retrouverons la tension dramatique de la voix de Hemingway lorsqu'il lit ses commentaires, écrits au beau milieu des féroces combats autour de Madrid pour le film La Terre d'Espagne, réalisé par Joris Ivens. C'est Hemingway lui-même qui nous explique la naissance de la Cinquième colonne, sa pièce de théâtre, critiquée par la gauche bien pensante parce qu'on y fusillait des fascistes...De son discours pour la remise de son prix Nobel (1954-aux souvenirs sur les bordels de sa jeunesse, Hemingway se dessine comme un homme qui sait que sa vie était une légende. Attiré par le suicide (qu'il commettra en juillet 1961-autant que par les combats des justes causes.Ernest Hemingway / The Spanish Earth / The Fifth Column 01-The Fifth column 02-The Spanish Earth (1ère partie) 03-The Spanish Earth (2ème partie) 04-The Spanish Earth (3ème partie) 05-Work in progress 06-Second poem to Mary 07-In Harry's Bar in Venice 08-The Nobel Price acceptance (1954-09-Saturday night at the Whorehouse in Billings, Montana

 

-Hemingway's Cuba

Ce fut dans une chambre de l'Hôtel Ambos Mundos, à La Havane, au début de 1940 qu'Ernest Hemingway mit point final à Pour qui sonne le glas? Un roman qui marqua deux étapes de la littérature et de la vie du grand écrivain américain. Dès lors l'auteur adopterait La Habana à demeure et la capitale cubaine ferait de lui l'un de ses fils adoptifs les plus aimés. L'esprit de cette époque charnière, les sensations musicales d'une ville et le son d'un âge fixé pour toujours dans le temps, c'est ce que nous offre ce recueil de chansons des années 40 à 60 jouées par les créateurs les plus en vogue pendant plus de trois décennies. Figure rutilante de la noche habanera, Ignacio Pineiro et son Septeto Nacional nous offrent la musique de fond de ces cabarets disparus avec la Révolution et tant peints par les romans de Hemingway ou de cet autre amateur de la capitale cubaine, Graham Greene. De l'autre côté de la palette, Compay Segundo nous offre le chant populaire, celui des cireurs et des prostituées, des paysans et des quartiers pauvres et ravagés d'une ville devenue la maison close des mafias de Miami. Partagez l'air de ce temps de contradictions à partir du son le plus populaire, dans un document musical unique. Pour rêver qu'on boit du daikiri dans Le Floridita ou un mojito dans la Bodeguita del Medio comme si on pouvait voyager dans l'espace et le temps.

 

-Histoire du Tango / La fureur de Paris

De mère absente et père incertain, le tango connaît pourtant deux berceaux. L'un c'est Buenos Aires. L'autre, Paris. Ou plutôt, Paris comme lieu de renaissance quand, interdit en Argentine en 1907, il agonissait au bord du caniveau. Cette histoire explique la place centrale de Paris dans l'imaginaire des tangueros. Ce nouveau CD de la série Histoire du Tango compile 28 chansons où la toile de fond c'est cette fureur des Argentins pour la ville lumière. Devant nous défileront des midinettes, Mimi Pinson, musiciens paumés, chanteuses tuberculoses, gigolos reconduits à la frontière et d'autres misères de la Guerre 14-18. Bref, une panoplie rare dans son genre qui rend compte de cette passion mystérieuse. Les grands interprètes du tango nous offrent leurs créations inoubliables: Corsini, Marino, Angel Vargas, Dante, Martel, les orchestres de Lomuto, Di Sarli, Pugliese ou Anibal Troilo. Et, bien évidemment, la voix de ce francesito (le petit français) qui s'appelait Carlos Gardel. Histoire du Tango / La fureur de Paris 01-Anclao en Paris (Barbieri-Cadicamo) 02-La Morocha (A.Saborido) 03-Viajera perdida (Blomberg-Maciel) 04-Griseta (Delfino-Gonzalez-Cadicamo) 05-Y te fuiste a Paris (E.Pereyra) 06-Araca Paris (Collazo-Lenzi) 07-Margo (Troilo-Marino) 08-Madame c'est vous (Gael-Cadini) 09-La Cumparsita (Rodriguez / Maroni / Contursi) 10-Chanta cuatro (R.L. Bignolo) 11-Francia (Castriota-Caruso) 12-Comme il faut (Di Sarli) 13-Evocaci-n de Paris (L.E. Mandarino) 14-Parlez-moi d'amour (J. Lenoir) 15-El Choclo (Angel Villoldo) 16-Francesita (Delfino-Vaccarezza) 17-Bibelot (De Caro-Gomila) 18-Silencio! (Gardel-Pettorossi-Lepera) 19-Margarita Gauthier (J.J.Nelson-Mora) 20-Déjà (Lenior-Aivaz) 21-Canaro en Paris (Scarpino-Carderella) 22-Madame Ivonne (Pereyra-Cadicamo) 23-Champagne Tango (M. Arostegui) 24-Oh, Paris! (Lenior-Aivaz) 25-El Marne (Eduardo Arolas) 26-La que muri- en Paris (Blomberg-Maciel) 27-Pregonera (De Angelis-Rotulo) 28-Muchachita de Montmartre (Fresedo-Saldias) DUREE TOTALE INTERPRETES 01-04-06-08-11-14-16-18-20-22-24-28 Carlos Gardel 02-Orch Juan D'Arienzo 03-07-19 Orch A.Troilo 03-voix E.Rivero 07-voix A.Marino 19-voix Fiorentino 09-Orch.Fresedo-Vardaro 10-26 Ignacio Corsini 12-23 Orch.Carlos Di Sarli 13-Orch A.D'agostino voix A.Vargas 15-Tipica Victor 05-17-Orch. Francisco Lomuto 21-Orch. O. Pugliese 25-Orch Corrientes Angosta 27-Orch. A.De Angelis voix Dante-Martel

Commenter cet article